Point communication

Valorisation et reconnaissance des compétences des PPH dans un Cursus IFSI

Bonjour,

Préparateur en pharmacie hospitalière, je m'interroge sur la reconnaissance des différentes compétences PPH notamment dans un cursus IFSI où il n'existe à l'heure actuelle aucune passerelle alors que plusieurs unités d'enseignement sont semblables et que d'autres corps de métiers comme les aides-soignants, manipulateurs radio ou encore Kiné bénéficient d'un accès différent au concours et de dispense de formation dans le cadre du nouveau référentiel concernant les études d'infirmier.

A quoi est du cette différence? Les démarches entreprises pour entrer dans le cursus LMD vont-elles aboutir à une meilleure connaissance et reconnaissance du métier de préparateur en pharmacie hospitalière à ce niveau?

Merci de votre réponse.

rédigé par 3416

Actuellement la démarche d'un cursus LMD pour les préparateurs des établissements de santé est à l'initiative de l'ANPPH. Elle n'a pas été pour l'instant reconnue par le ministère.
Notre espoir est de voir nos démarches aboutir le plus rapidement possible afin d'intégrer la formation initiale du préparateur en pharmacie hospitalière dans une Licence professionnelle obtenue en 3 ans.
Ce diplôme en Licence évitera de creuser un écart trop important entre les filières (enseignements communs ou proches équivaut à la facilitation de passage entre filières) et autorisera les évolutions de carrière vers des PPH vers l'encadrement, la formation, l'expertise voire plus.

Nous avons connaissance de la démarche d'une technicienne de laboratoire qui a voulu se reconvertir dans le métier d'infimière. C'était avant le cursus LMD des IDE et certaines compétences du métier initial avaient été reconnues allégeant ainsi sa formation (elle n'a cependant pas été jusqu'au diplôme car métier différent de son attente).
Le cursus LMD étant construit d'emblée avec la possibilité de VAE, il y a donc, à ce jour, possibilité de "passerelles" non systématiques mais via une démarche VAE entre filières.
Une harmonisation des niveaux des diplômes d'auxiliaires médicaux (paramédicaux et médicotechniques) légitimera les passerelles en tenant compte des ECTS validés (European Credit Transfert) comme la mobilité entre pays européens.

rédigé par admin

Vous devez être connecté pour soumettre une question