Point communication

DHIN

Bonjour

je suis PPH et j'ai été embauché dans un centre hospitalier pour la préparation des 280 semainiers des EHPAD, financés par le conseil général depuis le 1er Octobre 2010.
A l'époque, la directrice des soins m'avait dit que le temps alloué était de 150 ETP. Moi je suis à 80% et ma collègue embauchée un mois plus tard a négocié un 90%. Je voudrais savoir si un document existe (décret,texte, circulaire) qui fixe le temps financé par le conseil général.

AUTRE QUESTION.
Un PPH peut il refuser de travailler avec un prérateur non hospitalier? Notamment pour la préparation des piluliers, financée par le conseil général.

Merci d'avance de vos réponses et de votre travail.

rédigé par 2256

Bonjour,

Si l’EHPAD est financé par le conseil région et fonctionne avec l’hôpital, il s’agit d’une contractualisation inter-établissements. Un financement est basculé pour un renfort du personnel de la PUI (avec un temps préparateur évalué par le conseil régional). Il s’agit donc d’une problématique relevant du contrat entre le conseil régional et votre établissement. Il n’y a pas de texte de loi régissant le temps dédié pour ce type de coopération.

Un hôpital peut recruter un préparateur en pharmacie non titulaire du DPPH (sous réserve de n’avoir pu recruter un PPH) et un PPH ne peut refuser de travailler avec un préparateur qui a été formé à la DHIN. Il est nécessaire de rappeler que les préparateurs (PPH et PP) travaillent sous la responsabilité du pharmacien qui a validé ce choix. Chacun des préparateurs est responsable professionnellement de ses propres activités (et donc de ses erreurs éventuelles).
La possibilité de travailler en binôme PPH / PPH fait appel à une reconnaissance mutuelle de compétence. S’il y a un risque avéré pour les patients, il est possible d’en référer au cadre de la PUI.

Cordialement.

rédigé par admin

Vous devez être connecté pour soumettre une question